ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 3/3 - 1990  - pp.103-107  - doi:10.1007/BF03009500
TITRE
«Douleur, Cancer et Soins Palliatifs» Symposium du 4 Octobre 1990, Genolier, Suisse

RÉSUMÉ

Plus de 70% des patients cancéreux présentent des douleurs lorsque la maladie est avancée. La majorité de ces patients ont plus de 60 ans. L’échelle de traitement proposée par l’Organisation mondiale de la Santé, diffusée en Suisse par la Ligue suisse contre le Cancer, permet — lorsque les médicaments, salicylés, codéine et morphine sont donnés à doses adaptées et à heures fixes — de contrôler plus de 90% des douleurs. En phase terminale, la dyspnée, l’agitation ou la confusion et l’angoisse posent de difficiles problèmes aux médecins, mais actuellement des traitements simples permettent d’y pallier.



ABSTRACT

More than 70% of cancer patients have pain in advanced illness. The majority of these patients are aged over 60. The analgesic staircare proposed by the World Health Organization (WHO) and broadcasted in Switzerland by the «Ligue suisse contre le Cancer» permits to control more than 90% of the pains. That is, if analgesics such as salicylates, codeine and morphine are given at the right doses and on a fixed time base. In terminal care, dyspnoea, agitation, confusion and anxiety may be distressing for the medical staff, but actually simple treatments permit to overcome the problem.



AUTEUR(S)
Ch.H. RAPIN, N. STEINER

KEYWORDS
Elderly, pain, palliative, terminal care

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (599 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier