ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/3 - 1992  - pp.107-110  - doi:10.1007/BF03020174
TITRE
L’analgésie pleurale chez les traumatisés thoraciques: une alternative à la péridurale thoracique

RÉSUMÉ

L’analgésie par voie intra-pleurale constitue une alternative intéressante à la péridurale thoracique en présence de fractures pluri-costales. II s’agit d’une technique simple ne nécessitant pas la mobilisation du patient. Elle est dénuée d’effets délétères sur l’état hémodynamique déjà potentiellement précaire en situation péritraumatique. De plus elle autorise une surveillance clinique étroite du traumatisé thoracique récent. Certes l’analgésie obtenue n’intéresse qu’un hémi-thorax et s’avère être plus modeste en terme de degré d’analgésie comparée à la péridurale thoracique, mais il n’en est pas moins qu’elle permet aux patients de récupérer une amplitude respiratoire correcte ainsi qu’une aptitude à la toux. II s’agit de ce fait d’une technique d’analgésie efficace et prudente, réalisable de manière précoce en présence d’un traumatisme thoracique à prédominence unilatérale et très attrayante en cas d’association à un traumatisme rachidien.



ABSTRACT

The intrapleural analgesia is in itself an interesting alternative for the thoracic epidural analgesia, in the presence of multiple rib fractures. It is an easy technic which doesn’t entail moving the patient. It’s free of any deleterious effect on hemodynamic stability, which is potentially precarious in a traumatic situation. Furthermore, it allows an intensive clinical control of the recent thoracic trauma. More certainly, this kind of analgesia only affects one hemithorax and reveals to be less effective compared to the thoracic epidural analgesia, but it unables the patients to get a normal respiratory capacity as well as coughing if necessary. In conclusion, it may be considered as an efficient and careful analgesia technic, with can be used early in the presence of a half thoracic trauma and even more in case of an associated rachidian trauma.



AUTEUR(S)
L. DECUN, Gisèle CAYRE, G. KICK, P. MARDEGAN, E. NOIROT, Y. LAZORTHES

Reçu le 1 juillet 1992.    Accepté le 8 août 1992.

KEYWORDS
Thoracic and vertebral, traumatism pleural analgesic, thoracic epidural

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (380 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier