ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/4 - 1993  - pp.119-122  - doi:10.1007/BF03022816
TITRE
Introduction de la P.C.A. dans un hôpital privé

RÉSUMÉ

Nous décrivons l’introduction de la PCA dans un hôpital privé de moyenne importance.

La technique a été introduite en pratique courante le 1er décembre 1990; au 1er juin 1993, 646 traitements avaient été réalisés soit 21,5 par mois. Le morphinique utilisé est la morphine.

Les malades traités sont soignés dans leur unité de soins; une surveillance infirmière et médicale est assurée.

La plupart des patients opérés de chirurgie d’importance moyenne ou sévère bénéficient d’un traitement par PCA; nous avons abandonné la technique pour la chirurgie orthopédique en raison de résultats décevants.

Une formation a été organisée à l’intention du personnel infirmier. Un responsable infirmier coordonne les aspects pratiques des traitements PCA et la formation continue du personnel.

Aucune complication majeure n’est survenue.

Une évaluation d’activité clinique portant sur une période de 7 mois (188 traitements) est présentée: l’incidence des effets secondaires et l’efficacité analgésique sont compatibles avec les données de la littérature.



ABSTRACT

We give a description of the introduction of PCA in a medium-size private hospital.

Starting on December 1st 1990, the technique has been currently used and untill June 1st 1993 646 treatments have been established, that makes 21.5 per month. The analgesic used was morphine.

The patients are treated on the wards, the survey is assured by the nurses and doctors.

Most patients having moderate or heavy surgery were treated by PCA; we dropped the technique in orthopedic surgery, the results were not satisfactory.

A special training has been given to the nursing staff. A nurse is responsible of all the practical aspects of the treatment by PCA and of the permanent training for the nurses.

No major complication has arisen.

We present a clinical evaluation of a seven month period (188 treatments): the incidence of secondary effects and strength of analgesia are similar to those found in the literature.



AUTEUR(S)
E. CHARLIER, J. VAN ERCK, A. FRANZEN

Reçu le 6 septembre 1993.    Accepté le 30 septembre 1993.

KEYWORDS
Post-operative pain, patient-controlled-analgesia

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (428 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier