ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/3 - 1997  - pp.95-100  - doi:10.1007/BF03008055
TITRE
Douleur et traumatisme: lecture psychanalytique

RÉSUMÉ

La psychanalyse s’est intéressée très tôt à la douleur, cette dernière apparaissant dans les premiers modèles freudiens du psychisme. Elle invite à considérer deux aspects: la douleur comme traumatisme pour le psychisme et la douleur comme manifestation psychique conséquence d’une forme de traumatisme. Dans le premier cas, la douleur qui limite l’action du Moi et constitue une atteinte narcissique entraîne une transformation des capacités de communication et d’investissement, une perte de la capacité d’aimer, une représentation de la zone atteinte, elle peut même impliquer une forme de dédoublement. Dans le second cas (masochisme, hypocondrie, hystérie, douleurs «psychosomatiques»), certaines impasses psychiques et relationnelles peuvent s’exprimer sous la seule forme d’une douleur ressentie physiquement mais prenant la place d’une souffrance psychique inverbalisable.



ABSTRACT

Early in its constitutive period psychoanalysis focuses on the pain as it appears in the prime freudians paradigms of the psyche. It induces to emphasize two aspects: the pain as traumatic for the psyche and the pain as psychic expression outcoming a kind of trauma. In the first aspect, the pain that limits the Ego’s action and makes up an undermining of the narcissism, carries a transformation of communication’s investments and abilities, a lack of love’s capability, a representation of the painful part, and insofar includes a splitting process. In the second aspect (masochism, hypochondria, hysteria, «psychosomatic» pains), some psychic and relational impasses can be expressed through the only form of a pain physically felt but taking the place of an unspeakable psychic suffering.



AUTEUR(S)
J.L. PEDINIELLI, G. ROUAN

Reçu le 20 mars 1997.    Accepté le 2 mai 1997.

KEYWORDS
Pain, trauma, psychoanalysis, subjectivity, hypochondria, psychosomatic

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (754 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier