ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 11/2 - 1998  - pp.101-105  - doi:10.1007/BF03013292
TITRE
Différences liées au sexe dans l’expression d’une douleur chronique. Expérience d’un centre d’évaluation et de traitement de la douleur

RÉSUMÉ

Depuis de nombreuses années la question d’une différence liée au sexe quant à l’incidence, les caractéristiques et les répercussions d’une douleur chronique est débattue dans la littérature. II semble selon les résultats d’études expérimentales et cliniques que les femmes présentent une incidence plus élevée de douleurs d’intensité plus sévère et de plus longue durée. Nous avons évalué les différences en fonction du sexe, tant des caractéristiques que des répercussions des douleurs chroniques dont souffraient des patients référés à notre Centre spécialisé. La durée moyenne d’histoire douloureuse est plus longue chez les femmes, mais les caractéristiques d’intensité et de fréquence de ces douleurs sont identiques à celles des hommes. Les répercussions identifiées par les femmes sont plus souvent dans les domaines socialement plus liés au rôle féminin. II est possible qu’une fréquence élevée de douleurs qualifiées de psychogènes, une reconnaissance de l’origine émotionnelle et des répercussions au niveau de la vie personnelle soient à l’origine d’une banalisation des plaintes féminines conduisant à un retard de la mise en place d’une prise en charge adéquate. Un état dépressif sévère est retrouvé dans les deux sexes, nécessitant pour tous les patients une prise en charge globale, de préférence multidisciplinaire, plinaire, où les particularités de chaque situation individuelle, plus que l’appartenance à l’un ou l’autre sexe, méritent de retenir l’attention des cliniciens.



ABSTRACT

In most experimental and epidemiological pain research, women are more likely than men to report a variety of pain with a higher intensity and duration. We examined the gender differencies in pain caracteristics and repercussions in chronic pain patients referred to our pain clinic. In these patients the observed differences do not justifie a specific therapeutic approach.



AUTEUR(S)
V. PIGUET, A.F. ALLAZ, J. DESMEULES, T. PERNEGER, M. KONDO, C. VIOLAND, C. CONSTANTIN, Ch. CEDRASCHI, P. DAYER

Reçu le 28 janvier 1998.    Accepté le 15 février 1998.

KEYWORDS
Gender, chronic pain, sex differences, pain clinic

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (684 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier