ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 12/2 - 1999  - pp.135-140  - doi:10.1007/BF03008478
TITRE
Le rôle intégrateurs des systèmes spino-réticulo-thalamiques dans la nociception: l’exemple de la voie relayant au niveau duSubnucleus Reticularis Dorsalis

RÉSUMÉ

La tronc cérébral présente un intérêt particulier dans la douleur car on a pu montrer tant chez l’animal que chez l’homme, que la très grande majorité des fibres cheminant dans le quadrant ventrolatéral de la moelle, qui contient les voies nociceptives, se termine dans la formation réticulée bulbaire. Des données récentes ont montré qu’une région dénommée Subnucleus Reticularis Dorsalis (SRD) joue un rôle sélectif dans le tranfert de l’information nociceptive vers des régions thalamiques responsables de l’activation du cortex frontal, tout en étant impliquée dans une boucle modulant le pasage des influx au niveau spinal. Ces études mettent au premier plan les anciennes hypothèses selon lesquelles certaines régions de la formtion réticulée bulbaire constituent un relais majeur des influx nociceptifs vers le thalamus. En plus des voies spino-thalamiques, ces voies spino-réticulo-thalamiques pourraient jouer un rôle clef dans le cheminement des signaux nociceptifs vers le cortex antérieur.



ABSTRACT

The involvement of the medullary reticular formation in both he transmission and the modulation of pain is further supported by recent electrophysiological and anatomical data. In this view, we analyse the features of a well-delimited area within the caudal-most aspect of the medulla, the Subnucleus Reticularis Dorsalis (SRD) which plays a selective role in processing cutaneous and visceral nociceptive inputs. From a general viewpoint, the reciprocal connections between the caudal medulla and the spinal cord suggest that this area is an important link in feedback loops which regulate spinal outflow. Moreover, the existence of SRD-thalamic connections put a new light on old hypotheses sugggesting that, in addition to direct spino-thalamic pathways, spino-reticulo-thalamic circuits could also play an important role in pain transmission.



AUTEUR(S)
L. MONCONDUIT, C. DESBOIS, L. VILLANUEVA

Reçu le 26 janvier 1999.    Accepté le 2 février 1999.

KEYWORDS
Reticular formation, brainstem, dorsal horn, thalamus, neocortex, pain

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (880 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier