ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 12/2 - 1999  - pp.149-159  - doi:10.1007/BF03008480
TITRE
Utilisation de l’expression de la protéine c-Fos dans la corne dorsale de la moelle épinière pour certaines études pharmacologiques des processus nociceptifs

RÉSUMÉ

Dans le domaine de la nociception, de nombreux travaux utilisent la mise en évidence de la protéine c-Fos dans les noyaux des neurones comme marqueur indirect d’activité neuronale. La technique c-Fos permet ainsi de «visualiser» au niveau de la corne dorsale de la moelle épinière, chez des animaux éveillés libres de leurs mouvements, les neurones «activés» par des stimulations périphériques nociceptives. Cet article passe en revue les principales données obtenues dans notre laboratoire en utilisant l’expression spinale de la protéine c-Fos pour les études de différents aspects physiopharmacologiques des processus nociceptifs, notamment ceux liés à l’inflammation. Cette approche nous a permis d’étudier de façon quantitative et systématique, au niveau de la moelle épinière, l’effet de différentes substances (agissant à la périphérie et/ou au niveau spinal) impliquées ou non dans les processus nociceptifs liés à l’inflammation due à l’injection intraplantaire de carragénine. De plus, nous avons étudié les effets de coadministration de diverses substances antinociceptives et anti-inflammatoires. En effet, l’intérêt majeur de ces combinaisons réside dans la diminution de doses thérapeutiques efficaces en limitant ainsi les risques d’apparition d’effets secondaires indésirables.



ABSTRACT

In the field of pain research, numerous studies use the c-Fos protein expression in neuronal nuclei as an indirect marker of neuronal activity. Thus, at the dorsal horn level of the spinal cord in the awake rats, the «c-Fos technique» provides information on the location of neurons «activated» after peripheral nociceptive stimulations. This article reviews the main results obtained in our laboratory using the spinal c-Fos protein expression for physiopharmacological studies of nociceptive processes, particularly those due to inflammation. We have used this approach, at the spinal cord level, for the quantitative and systematic studies of effects of different substances (acting in the periphery and/or at the spinal level) which are implicated, or not, in the inflammatory nociceptive processes due to intraplantar injection of carrageenan. In addition, we have investigated the effects of co-administration of various antinociceptive and anti-inflammatory substances. The main benefice of these combinations is based on the diminution of the efficacious doses producing enhanced anti-nociceptive effects with a reduced side-effect liability.



AUTEUR(S)
J. BURITOVA, J.M. BESSON

Reçu le 26 janvier 1999.    Accepté le 2 février 1999.

KEYWORDS
c-Fos protein, nociception, inflammation, anti-inflammatory and analgesic drugs

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,37 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier