ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 14/1 - 2001  - pp.59-62  - doi:10.1007/BF03007510
TITRE
Influence des agonistes morphiniques sur la motricité intestinale normale et pathologique

RÉSUMÉ

La morphine et ses dérivés à propriétés agonistes des récepteurs μ, possèdent des effets sur la motricité gastrointestinale et colique. Aux doses actives sur la douleur, la morphine inhibe l’évacuation gastrique et ralentit le transit intestinal et colique. Ces effets sont principalement d’origine centrale pour l’évacuation gastrique, essentiellement périphériques au niveau de l’intestin grêle et d’origine mixte pour le côlon. Alors que sur le plan moteur on assiste à une inhibition motrice, par contre les effets anti-transit de la morphine au niveau de l’intestin grêle et du côlon relèvent d’une action de stimulation permanente à tous les niveaux sous forme de séries de contractions simultanées et stationnaires qui empêchent la progression du contenu. Enfin, en période d’iléus postchirurgical, l’utilisation de morphine peut entraîner des effets moteurs puisque ceux-ci apparaissent pour des doses de morphine n’ayant pas encore d’effets antalgiques et freiner la reprise du transit.



ABSTRACT

Morphine and its derivatives with μ agonist affinities, affect gastrointestinal and colonic motility. At active doses on pain, morphine inhibits gastric emptying and slows down intestinal and colonic transit. These effects are of central origin for gastric emptying, peripheral for intestinal motility and both central and peripheral for the colon. While morphine inhibits gastric contractions, in contrast, morphine stimulates intestinal and colonic motility with stationnary contractions responsible of its inhibitory effects on intestinal and colonic propulsion of digesta When administered during post-surgical ileus, morphine may delay the occurrence of gas and the recovery of gastrointestinal transit: these effects been observed for doses similar or equal to those able to relief pain sensation.



AUTEUR(S)
L. BUÉNO

KEYWORDS
Morphine, gut, motility, transit, pain

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (596 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier