ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 15/2 - 2002  - pp.101-105  - doi:10.1007/BF03009398
TITRE
Accompagnement de fin de vie et souffrance des soignants

RÉSUMÉ

Nous avons réalisé du 4 au 31 octobre 1999 une enquête sur le thème «Approche de la souffrance du soignant dans l’accompagnement de fin de vie. Etat des lieux à l’hôpital de Seclin». Deux cent soixante douze soignants ont été inclus dans l’étude.

Nos objectifs étaient de retrouver certaines, causes de la souffrance du soignant dans l’accompagnement de fin de vie, rechercher un syndrome d’épuisement professionnel («burn out») et savoir si les soignants avaient des solutions à proposer pour soulager leur propre souffrance.

Globalement, les causes de la souffrance du soignant décrites dans la littérature ont été retrouvées.

Notre étude a mis en évidence un comportement différent de l’homme et de la femme dans l’accompagnement de fin de vie: la femme semble s’identifier davantage au patient et l’homme semble s’en, distancier.

L’enquête retrouve aussi une souffrance en rapport avec un manque de communication au sein des équipes. Le «burn out» concerne surtout les services de «soins de suite» et «d’urgence-soins intensifs».

Les soignants expriment la nécessité de communiquer au sein des services. Ils souhaitent que s’instauerent des groupes de parole et que se crée une équipe mobile ou une unité de soins palliatifs. Ils désirent une formation spécifique aux soins palliatifs et à l’accompagnement de fin de vie.



ABSTRACT

From 4 til 31 october 1999, we realized an inquiry about «Approach of the suffering of medical and paramedic staff in the accompaniment of end of life. Inventory of fixtures in the hospital of Seclin». Two hundred seventy two persons were included in the study.

Our objectives were to find certain causes of the suffering of medical and paramedic staff in the accompaniment of end of life, to look for a burn out syndrome and do know if medical and paramedic staff had solutions to propose to relieve their own suffering. Globally, causes of the suffering of medical and paramedic staff have found. Their causes are described in the literature. Our study put in evidence a difference between man’s behaviour and woman’s behaviour in the accompaniment of end of life: the woman seems to become identified with the patient and the man seems to distance himself from him.

The inquiry also finds a suffering in touch with a lack of communication within teams. The burn out syndrom especially concerns «succession care units» and «emergency-intensive care units».

Medical and paramedic staff express that it is essential to communicate within services. They wish that groups of word be established and that a mobile palliative care team or a palliative care unit be created. They wish a specific training in palliative care and in the accompaniment of end of life.



AUTEUR(S)
D. DOUBLET, M. LEMAIRE, V. DAMOURETTE, F.-X. DEROUSSEAUX, S. BLOND

MOTS-CLÉS
Accompagnement de fin de vie, souffrance du soignant, «Burn out»

KEYWORDS
Accompaniment of end of life, suffering of medical and paramedic staff, «Burn out»

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (462 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier