ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 18/4 - 2005  - pp.135-138  - doi:10.1007/BF03007277
TITRE
Céphalées chroniques quotidiennes, céphalées par abus médicamenteux Définitions, épidémiologie

RÉSUMÉ

La nosologie des céphalées chroniques quotidiennes (CCQ) est, pour le non-spécialiste, quelque peu complexe: la publication récente de la deuxième version des critères diagnostiques IHS des céphalées rend plus précise la réalisation des études en recherche clinique, mais complexifie notre travail d’enseignement des céphalées aux non-spécialistes. La définition actuelle des céphalées par abus médicamenteux (CAM) est comportementale, en nombre de jours avec prise d’un traitement de crise, alors qu’elle était auparavant plus quantitative, en poids de médicaments utilisés quotidiennement ou par mois.

Ces CAM sont présentes dans un tiers des cas de CCQ, ellesmêmes présentes chez 3% de la population générale. La connaissance de l’affection par les professions médicales, paramédicales, et par la population générale elle-même doit s’améliorer, permetant de prévenir le développement des céphalées par abus médicamenteux, pas toujours réversibles.



ABSTRACT

In 1990, medication overuse headaches (MOH) were defined as an unrecognised epidemic headache. More than 10 years later, the problem is always epidemic and misdiagnosed; the prevalence of MOH is 1% in, general population, and all MOH evaluated by primary are hysicians in an emergency department are misdiagnosed as migraine or tension-type headache. Access to take care is inequitable: physicians experienced in the treatment of headaches are aware that regular intake of attacks treatments more than twice weekly may result in chronic daily headaches, but general practitioners unknown and misdiagnose MOH. All health care professionals, especially pharmacists have to be aware of the existence of this pathology, and actions for primary prevention have to be done, with information and education of general population about the risk of regular intake of attacks treatments, more than twice weekly.



AUTEUR(S)
V. DOUSSET, P. HENRY

MOTS-CLÉS
Céphalées chroniques quotidiennes, céphalées par abus médicamenteux, migraine chronique

KEYWORDS
Chronic daily headache-medication overuse headache-epidemiology, quality of life, disability

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (476 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier