ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 19/4 - 2006  - pp.98-105  - doi:10.1007/s11724-006-0023-2
TITRE
Sérotonine et processus douloureux

TITLE
Painful serotonin and process

RÉSUMÉ

La sérotonine (5-HT) joue un rôle clé dans les processus douloureux, en particulier au travers de projections neuronales descendantes du tronc cérébral vers la moelle. Ces projections exercent un contrôle facilitateur ou inhibiteur de la nociception selon le contexte, et participent à l’entretien de certains phénomènes d’hypersensibilité survenant au cours de la douleur neuropathique. Ces mécanismes font principalement intervenir les récepteurs sérotoninergiques 5-HT1A, 5-HT1B, et 5-HT3. Le rôle pronocif de la sérotonine est bien connu en périphérie, localement au cours des processus inflammatoires, mais il s’exerce aussi lors de lésions nerveuses. Dans la maladie migraineuse, de nombreux récepteurs sérotoninergiques, de localisation vasculaire ou neuronale, sont impliqués, en particulier 5-HT1B/D dans le contrôle de la crise par les triptans et 5HT2A/C au niveau prophylactique. L’implication de la sérotonine dans les troubles thymiques et anxieux fait discuter son rôle bimodal dans l’importante comorbidité entre syndromes douloureux chroniques et troubles affectifs ou anxieux, tout autant que le mode d’action des antidépresseurs dans le traitement de la douleur neuropathique.



ABSTRACT

Serotonin (5-HT) plays a key role in pain processing, mainly via descending neuronal projections from the brainstem to the spinal chord. These projections have a stimulatory or inhibitory effect, depending on the context, and participate in the maintenance of hypersensitivity phenomena during neuropathic pain. The mechanisms involved mainly depend on 5-HT1A, 5- HT1B, and 5-HT3 receptor subtypes. The pronocive role of serotonin is well known in the peripheral nervous system during the inflammatory process and is now also recognized in damaged nerves. In migraine headaches, numerous receptor subtypes expressed in blood vessels and neurons are involved, especially 5-HT1B/D in the control of attacks by triptans and 5-HT2A/C in prophylaxis. The implication of serotonin in mood and anxiety disorders suggests a possible role in the frequent comorbidity of these pathological conditions and chronic pain, as well as the mechanism of action of antidepressants in the treatment of neuropathic pain.



AUTEUR(S)
G. MICK

MOTS-CLÉS
Sérotonine, Douleur aiguë, Douleur chronique, Migraine, 5-HT1A, 5-HT1B

KEYWORDS
Serotonin, Acute pain, Chronic pain, Migraine, 5-HT1A, 5-HT1B

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (127 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier