ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 22/1 - 2009  - pp.44-49  - doi:10.1007/s11724-009-0123-x
TITRE
La douleur chronique après cure chirurgicale de hernie inguinale

TITLE
Chronic pain after surgical repair of inguinal hernia

RÉSUMÉ

La cure chirurgicale de hernie inguinale est l’une des chirurgies les plus fréquentes. Toute technique chirurgicale et anesthésique confondue, la prévalence de la douleur chronique postopératoire varie selon les études descriptives, prospectives ou rétrospectives, certaines contrôlées, entre 5 et 45 %. Si l’un des facteurs de risque individuel les plus importants semble être l’existence d’une douleur préopératoire, les risques chirurgicaux sont mieux connus, même s’il est difficile de clairement établir que les techniques modernes de herniorraphie ou laparoscopiques sont moins pourvoyeuses de douleurs chroniques que les techniques classiques à ciel ouvert. La pratique d’une anesthésie locorégionale semble diminuer le risque, quel que soit le type de chirurgie. En regard des nombreuses études descriptives, on ne peut que constater l’extrême pauvreté de la description clinique de la douleur chronique postopératoire. Seules les échelles de type EVA ont été utilisées la plupart du temps, et si quelques études ont utilisé des questionnaires multidimensionnels validés, seuls les résultats quantitatifs en ont été diffusés. La douleur éjaculatoire est par ailleurs un syndrome très récemment décrit, qui semble affecter près de 3 % des patients opérés. Alors qu’il n’est pas possible d’après la littérature de décrire le type de douleurs présentées par les patients en termes neuropathique, mécanique ou d’une autre nature, les études électrocliniques et quantitatives ont montré qu’il existe de façon quasi systématique une altération fonctionnelle des troncs nerveux et en particulier du nerf génitofémoral chez tous les patients opérés, et que les patients douloureux à trois mois et un an présentent des altérations significatives de la sensibilité, en particulier des seuils de détection thermique et mécanique. Ces altérations ne sont pas liées à l’intensité de la douleur préopératoire éventuellement présente. Ces anomalies suggèrent l’existence d’un mécanisme neuropathique à la douleur chronique postopératoire, mais celui-ci doit être démontré par des études descriptives, en particulier de la sémiologie douloureuse.



ABSTRACT

Herniotomy is one of the most frequent surgical procedures. From the literature, it can be established that chronic postoperative pain affects from 3 to 45% of patients after 3 months, mainly lightly. However, most studies are retrospective, only a few are prospective or controlled, and almost none of them provides a clear description of pain characteristics. It seems that use of local-regional anaesthesia reduces the risk of chronic postoperative pain, and that laparoscopy or herniorraphy leads to less frequent postoperative pain in the long-term. Risk factors for chronic postoperative pain comprise inguinal pain before surgery, the type of surgical procedure and intraoperative nerve damage. Quantitative and electrophysiologic studies recently showed that almost all patients exhibit impairment of genitofemoral nerve function after surgery, irrespective of the actual procedure. However, patients experiencing chronic pain exhibited a more pronounced reduction of mechanical and thermal thresholds on the operated side than pain free patients, suggesting the neuropathic nature of chronic postoperative pain. Further studies are needed to establish clearly a classification of the characteristics and causes of pain after surgical repair of inguinal hernia.



AUTEUR(S)
G. MICK, C. MERGUI

MOTS-CLÉS
Herniotomie, Herniorraphie, Hernie inguinale, Douleur chronique postopératoire

KEYWORDS
Herniotomy, Herniorrapy, Inguinal hernia, Chronic postoperative pain

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (97 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier