ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 22/3 - 2009  - pp.169-174  - doi:10.1007/s11724-009-0139-2
TITRE
Le rôle des hormones sexuelles dans la fibromyalgie: pourquoi y a-t-il plus de femmes atteintes ?

TITLE
A review of the role of sex hormones in fibromyalgia: why women are more affected?

RÉSUMÉ

Des études et observations cliniques récentes démontrent que les femmes souffrent plus souvent de douleurs chroniques que les hommes. Cette situation est d’autant plus marquée chez les personnes souffrant de fibromyalgie, un syndrome de douleur chronique qui atteint plus de 2 % de la population canadienne et 1,3 % de la population européenne, dont neuf personnes sur dix sont des femmes. Plusieurs hypothèses ont été explorées afin d’expliquer les différences de perception de douleur entre les sexes, notamment les hormones sexuelles. Les écrits scientifiques ont d’ailleurs confirmé un rôle des hormones sexuelles dans la perception et la modulation de la douleur. Néanmoins, les mécanismes impliqués ainsi que la spécificité du rôle de chacune de ces hormones demeurent encore mal compris. Cette revue de la littérature s’intéresse plus particulièrement aux rôles des hormones sexuelles dans la perception et la modulation de la douleur chez les fibromyalgiques.



ABSTRACT

Recently, studies and clinical observations demonstrated that women suffer more from chronic pain than man. These observations are more important in the fibromyalgia, a chronic pain syndrome which affects more than 2% of the Canadian population and 1.3% of the European population and 90% of the patients are women. Several hypothesis have been advanced to explain the sex difference in the perception and modulation of pain, such as sex hormones. The literature confirmed the role of sex hormones in pain, but mechanisms and the specific role of each hormone are still misunderstood. This paper will review the literature regarding the role of sex hormones in the perception and modulation of pain in fibromyalgia.



AUTEUR(S)
E. PAUL-SAVOIE, P. BOURGAULT, S. MARCHAND

MOTS-CLÉS
Douleur, Contrôles inhibiteurs diffus nociceptifs (CIDN), Hormones sexuelles, Fibromyalgie

KEYWORDS
Pain, Diffuse noxious inhibitory controls (DNIC), Sex hormones, Fibromyalgia

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (84 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier