ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 23/1 - 2010  - pp.42-50  - doi:10.1007/s11724-009-0142-7
TITRE
Quoi de neuf dans le syndrome douloureux régional complexe (SDRC) encore appelé algoneurodystrophie ?

TITLE
What’s new in complex regional pain syndrome (CRPS) or reflex sympathetic dystrophy?

RÉSUMÉ

Le syndrome douloureux régional complexe (SDRC) reste mal compris et difficile à traiter. Les critères de définition du IASP (International Association for the Study of Pain) de 1994 ont conduit à une surestimation de diagnostic. Une révision de ces critères a eu lieu en 2003 à Budapest permettant d’améliorer la spécificité de ces critères. Par ailleurs, la pathophysiologie est mal connue, un seul mécanisme ne peut expliquer toutes les altérations rencontrées dans le SDRC: l’inflammation neurogénique excessive, les altérations nerveuses périphériques et centrales, etc. Enfin, les différentes explorations paracliniques sont passées en revue. Malheureusement, il n’existe pas encore de test de laboratoire permettant le diagnostic de SDRC. Celui-ci repose sur l’anamnèse et un examen clinique soigneux. Les examens d’imagerie et neurophysiologiques et l’évaluation des paramètres inflammatoires aident au diagnostic différentiel.



ABSTRACT

Complex regional pain syndrome (CRPS) remains difficult to understand and to treat. The definition criteria of the IASP (International Association for the Study of Pain) in 1994 showed an overestimation of diagnosis. A revision of these criteria conducted in Budapest in 2003 permits to ameliorate the specificity of these criteria in clinical and research settings. Pathophysiology is poorly understood, only one mechanism can’t explain the observed manifestations in the CRPS: facilitated neurogenic inflammation, peripheral and central abnormalities of the central nervous system... Finally, the different laboratory tests are reviewed. Unfortunately, no laboratory test is the signature of CRPS. The diagnosis relies on history and rigorous clinical examination. Imagery method, neurophysiologic test and evaluation of inflammatory parameters help to the differential diagnosis.



AUTEUR(S)
R. FONTAINE, S. TEUWIS, M.-E. FAYMONVILLE

Reçu le 11 mai 2009.    Accepté le 20 août 2009.

MOTS-CLÉS
SDRC, Diagnostic, Pathophysiologie, Examens complémentaires

KEYWORDS
CRPS, Diagnosis, Pathophysiology, Laboratory test

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (638 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier