ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 23/4 - 2010  - pp.213-218  - doi:10.1007/s11724-010-0218-4
TITRE
Représentations psychiques de l’intérieur du corps: étude rétrospective des dessins de l’intérieur du corps de 31 patients douloureux chroniques

TITLE
Psychical representations of the inside of the body: retrospective study of the drawings of the inside of the body in 31 chronic painful patients

RÉSUMÉ

L’intérieur du corps ne se donne pas à voir, sinon dans le cadre strict de la médecine ou celui de la fonction scopique dans les perversions. L’image pédagogique du cours d’anatomie se substitue à l’irreprésentable d’organes supposés silencieux dans leur bonne santé. La douleur, la maladie et l’hypocondrie fournissent un modèle de compréhension de la mise en représentation, voire de l’hallucination de l’organe douloureux. L’éprouvé douloureux enseigne à celui qui en est sujet le passage de la connaissance objective du corps humain à celle, exclusivement subjective, de son propre corps. Dans la douleur, à quel savoir et à quel imaginaire les représentations de l’interne s’alimentent-elles ? Ces représentations, imposées à la fois par les sensations inhabituelles de l’intérieur du corps propre et par le retrait narcissique, se réfèrent-elles à un interne viscéral, neurologique ou encore musculosquelettique ?

La discussion des représentations psychiques de l’intérieur du corps s’argumente des dessins comparés de patients douloureux chroniques: celui d’une personne, celui de l’intérieur du corps et enfin le dessin de la douleur dans le corps propre.

Les dessins obtenus sont majoritairement viscéraux et cardiaques, peu délimités, témoignant d’une anatomie simpliste acquise et désubjectivée, non interférée par l’éprouvé douloureux concomitant.

Les représentations psychiques de l’intérieur du corps appartiennent au registre du savoir commun et ne peuvent trouver une dimension subjective propre que dans l’éprouvé de la douleur ou de la maladie.



ABSTRACT

The inside of the body is not dedicated to be looked at, except strictly in case of medicine or of scopic function in sexual perversions. The teaching drawings of anatomy substitutes for the impossible representation of supposed-to-be-silent organs. Pain, disease and hypochondriacal states provide an understanding pattern of the representational setting, even more the hallucination of the painful organ. The painful sensation leads the patient from the objective of knowing the human body to the strictly subjective discovery of oneself’s body. In a painful state, to which knowing and to which imaginary mind are the internal representations fed? These representations are set by unusual sensations of the inside of the body and by the narcissical recess; are they internal, neurological or skeletomuscular?

The question under discussion of the psychical representations of the inside of the body is arose from comparing drawings of chronic painful patients: the “drawing of a person”, the “drawing of inside of the body” and finally the “drawing of one’s painful body”.

In most cases, drawings show visceral organs or heart. They give evidence of simple, acquired and non-subjective anatomy, which is not interfered with the accompanying painful sensations.

Psychical representations of the inside of the body belong to a common knowledge and find their own subjective characteristics only in painful situations or disease.



AUTEUR(S)
M.C. DEFONTAINE-CATTEAU

Reçu le 25 août 2010.    Accepté le 13 septembre 2010.

MOTS-CLÉS
Intérieur du corps, Dessin de la douleur dans le corps propre, Représentations viscérales

KEYWORDS
Inside of the body, Drawing of one’s painful body, Visceral representations

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (323 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier