ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Douleur et Analgésie

1011-288X
Vous êtes sur le site des articles parus entre 1988 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 28/4 - 2015  - pp.179-185  - doi:10.1007/s11724-015-0438-8
TITRE
Évaluation quantitative sensorielle thermique auprès de 251 patients atteints du syndrome de fibromyalgie

TITLE
Thermal Quantitative Sensory Testing in 251 Patients with Fibromyalgia

RÉSUMÉ

Le syndrome de fibromyalgie est une entité clinique fréquente, entraînant des perturbations de la qualité de vie chez les individus, avec des répercussions socio-économiques lourdes pour la société. Sa physiopathologie complexe implique des dysfonctionnements au niveau du système nerveux central, des systèmes nerveux périphérique et autonome.

Notre étude rétrospective a été réalisée sur 251 patients fibromyalgiques à partir des bases de données d’évaluation quantitative sensorielle thermique (EQS thermique) du CHU Dinant Godinne UCL Namur entre 2005 et 2013. Nous avons suivi la recommandation du Réseau de Recherche Allemand sur la Douleur Neuropathique pour l’utilisation du protocole d’examen et l’analyse des données. Les valeurs analysées étaient le seuil de perception de la chaleur et du froid et le seuil de perception de la chaleur douloureuse et du froid douloureux des quatre membres.

Nous avons observé parmi l’ensemble de nos patients des perturbations somatosensorielles avec hypoesthésie à la chaleur dans les pieds, hypoesthésie au froid dans les mains et les pieds, allodynie au chaud dans les mains, et allodynie au froid dans les mains et les pieds.

La fibromyalgie est une entité très complexe. Sur le plan de la physiopathogénie, il est probable qu’elle implique simultanément des réorganisations fonctionnelles et structurelles au niveau des systèmes nerveux périphérique et central, cause ou conséquence de ces processus altérés.



ABSTRACT

Fibromyalgia is a well-known chronic pain condition. It can cause severe functional impairment in patients and represents a high socio-economic burden for society. Its complex pathophysiology involves a dysfunction in the central nervous system, peripheral nervous system and autonomic nervous system.

This retrospective study of thermal quantitative sensory testing (QST) was based on 251 fibromyalgia patients examined between 2005 and 2013 and recorded in the databases of CHU Dinant Godinne UCL Namur. Protocol and data analyses comply with German Research Network on Neuropathic Pain recommendations. Thermal (cold and warm) detection threshold and thermal pain threshold were estimated at both thenars and dorsal feet using the method of limits.

We find the statistically significant result for heat hypoesthesia in the foot, cold hypoesthesia in the hand and the foot, heat allodynia in the hand, and cold allodynia in the hand and the foot.

Fibromyalgia is a very complex entity. For his pathogenesis, it may involve simultaneously functional and structural reorganization in the peripheral and central nervous system, cause or consequence of the altered process.



AUTEUR(S)
D. QIN, V.-A. DE WILDE, E. MASQUELIER

Reçu le 6 septembre 2014.    Accepté le 13 novembre 2015.

MOTS-CLÉS
Fibromyalgie, Évaluation quantitative sensorielle, Hypoesthésie thermique, Allodynie thermique

KEYWORDS
Fibromyalgia, Quantitative sensory testing, Thermal hypoesthesia, Thermal allodynia

BIBLIOGRAPHIE
archives.dea.revuesonline.com/revues/53/10.1007/s11724-015-0438-8.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (336 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier